Les aliments toxiques pour le chien et le chat - RIVADA

Livraison gratuite en moins de 24h autour de ROUEN (pour toute commande supérieure à 35€)

Les aliments toxiques pour le chien et le chat

Nos amis poilus sont de grands gourmands et il est parfois difficile de résister au regard de chat potté qu’ils nous font pour qu’on leur donne un peu de notre nourriture. Et puis parfois aussi, on se dit que pour varier son alimentation on pourrait faire une recette personnalisée. Cependant il faut faire très attention à ce que vous donnez à votre chien ou votre chat, ils ne tolèrent pas les mêmes aliments que les humains et certains peuvent se révéler toxiques, voire mortels…

Quels sont les aliments dangereux pour leur santé ?

– Le chocolat, le café et le thé
Ces 3 aliments sont très dangereux pour les chiens comme pour les chats car ils contiennent de la théobromine qui peut provoquer vomissements, diarrhées, convulsions ou malaises cardiaques. Plus la teneur en cacao du chocolat est élevée plus la concentration de théobromine le sera également, le chocolat noir est donc plus dangereux que le chocolat blanc, même si les deux sont à proscrire.

– L’oignon, l’ail, l’échalote, le poireau
Globalement méfiez-vous de tous les alliacées. La consommation de ces aliments par nos compagnons conduit à une destruction des globules rouges.

– Le raisin
Le raisin sous toutes ses formes est à bannir : qu’il soit frais, sec ou dans des produits transformés (gâteau etc). Si votre animal en ingère une trop grande quantité, cela peut causer une insuffisance rénale.

– La pomme de terre crue
La pomme de terre produit de la solanine, en consommer peut provoquer une diminution du système nerveux et des organes des chats et des chiens. L’oxalate de calcium de la pomme de terre peut aussi engendrer des problèmes urinaires.

– L’avocat
La persine contenue dans la peau, le noyau, les feuilles, et dans une moindre mesure dans la chair de l’avocat, est néfaste pour les organes vitaux des animaux quand elle est ingérée en trop grande quantité. De plus, consommer ce fruit peut causer des troubles digestifs, des vomissements et des diarrhées. Il est donc déconseillé de donner de l’avocat à son animal.

– Les noyaux et pépins
Même si nous pouvons donner certains fruits à nos animaux il faut penser a retirer les noyaux et pépins. L’ingestion de ces pépins ou noyaux libère du cyanure dans notre système digestif, même si la quantité est trop faible pour nous intoxiquer nous les humains, elle pourrait être suffisante pour mettre à mal un chien de petite taille ou un chat.

– Le sucre
Gâteaux, bonbons, chewing-gum, ketchup, confiture… Tous ces aliments transformés sont déconseillés pour nos loulous. Le xylitol présent dans ces aliments provoque une trop forte hausse d’insuline qui pourrait être suivie d’une hypoglycémie. Le sucre contenu dans les fruits ou autres aliments naturels n’est pas à proscrire au contraire. Les fruits peuvent être utilisés dans vos préparations maison à étaler sur des LickiMats par exemple, mais ils doivent être consommés avec modération.

– Le sel
Tout comme pour le sucre, les aliments contenant du sel sont à éviter (charcuterie, biscuits apéritifs, chips, fromage, plats préparés, hareng mariné…). Pour rappel, 1 saucisse pour votre compagnon représente 1 croissant pour l’homme.

Comment adopter une alimentation saine pour son poilu ?

S’il est impossible pour vous de résister à l’envie de leur donner quelque chose, tournez-vous plutôt vers des friandises saines : boudins de viande, petits poissons, ailes de poulet… La liste des possibilités est longue pour faire plaisir à nos loulous !

Pour conclure, choisissez une alimentation qui correspond aux besoins de votre animal en termes de protéines, glucides, fibres, matières grasses, etc. Chaque individu est différent et il faut adapter son alimentation selon sa race, son âge, son poids et son activité physique. Pour vous aider à vous y retrouver, nous proposons des consultations par notre coach Nutritionniste Animalière qui vous donnera les aliments et quantités précises dont votre animal a besoin.

Prendre rendez-vous avec notre nutritionniste animalière

 

Nos autres articles